Le site de votre entreprise avec un CMS

Published on by Cloudy

Toute entreprise désireuse de se faire connaître rapidement et efficacement doit consacrer une partie de son investissement à sa présence sur internet. Le site web présente alors ses activités, ce qui est un atout incontestable si l’entreprise veut profiter des avantages de la toile. Mais le recrutement d’experts informatiques et la mise en place d’un service informatique complet et ultramoderne n’est pas à la portée de toutes les entreprises, surtout chez les TPE. Désormais, on peut assurer sa présence sur le web à travers des systèmes simplifiés, notamment grâce à un logiciel CMS. Un logiciel CMS (Content Management System) optimise grandement la gestion et l’administration d’un site puisque le système possède à la fois les fonctionnalités nécessaires à la publication et la plateforme permettant de créer et d’éditer le contenu.

Une fois le nom de domaine choisi (en passant par des sites comme https://express.ikoula.com/nom-de-domaine), les administrateurs peuvent créer le site en personnaliser un modèle de mise en forme de base déjà existant . Cette possibilité offre un gain de temps incontestable et même ceux qui ne possèdent pas de connaissances très poussées en informatique peuvent créer leur site web personnalisé. De plus, le workflow rend le CMS accessible à plusieurs collaborateurs qui contribuent au contenu éditorial du site à partir d’une seule et unique plateforme. Le responsable de la publication n’a donc qu’à valider les contenus qu’il souhaite mettre en ligne. En attendant cette validation, les différents articles sont sauvegardés dans un système de stockage en ligne. Il est alors possible d’utiliser les différents templates pour déterminer la mise en forme du contenu avant la publication finale.

Le CMS a quand même quelques inconvénients. Les CMS sont incontestablement plus lents qu’un site html de base. On peut recourir à la mise en cache pour améliorer les performances de la plateforme, mais le problème peut persister malgré tout. Les limites des CMS se font sentir également sur le référencement du fait de leur flexibilité qui reste insuffisante pour le SEO. Par ailleurs, les CMS posent quelques soucis de maintenance étant donné que des bugs ou des pannes peuvent survenir. Il faut alors sauvegarder régulièrement les données pour ne pas les perdre.

Actuellement, les offres de CMS sont nombreuses et les entreprises ont le choix entre autres entre Wordpress, Joomla et Drupal. Il n’y a pas de guide pouvant déterminer avec précision si tel ou tel CMS est le meilleur. Chaque entreprise doit choisir son CMS en fonction de ses besoins. Pour aller plus loin : http://www.tomsguide.fr/actualite/Choisir-Le-Meilleur-CMS,20848.html

© beginnertuts.com

© beginnertuts.com

Published on Cloud et site Web