Quelles sont les pénalités Google ?

Published on by Cloudy

Quelles sont les pénalités Google ?

Depuis que Google a été créé, un ensemble de moyens d’action a été développé pour lutter contre les webmasters qui tentent de détourner ses algorithmes de pertinence. Ces webmasters essaient d’être plus malins que les équipes de recherche de qualité de Google, pour pouvoir mieux se positionner dans les pages de résultats, mais sans succès. Ce moteur de recherche pénalise les sites web de ce genre. Ces pénalités sont connues sous le nom de « Sandbox », « Minus 30 penalty », « Position 6 penalty » ou « Blacklist ».

Pénalité Sandbox

Sandbox est aussi connu sous le nom de bac à sable. Une fois que Google a découvert et remarqué quelque chose qui ne va pas au sein de l’analyse de ses liens entrants, le site est redirigé vers Sandbox.

Au moment où Google effectue sa première visite du site, il identifie que ce site a déjà eu plusieurs liens entrants, ou plusieurs liens entrants à partir des sites distants, toujours avec le même texte d’ancre. Chaque fois que Google repère une nouvelle source d’information, il le compare avec sa structure et sa situation en matière de liens entrants. Et au cas où les indices ne concorderaient pas, on peut penser à une manipulation.

Le déclassement

Un site peut perdre, du jour ou lendemain, de nombreux rangs dans les pages de résultat. Ces pénalités sont appelés « minus 30 », « minus 60 » ou « position 60 penalty ». Il se peut que le déclassement soit minime, c’est-à-dire qu’il ne passera que de la première place à la sixième place, c’est la position 6 penalty. Le déclassement peut être maximal, minus 30 : perte de trente places et plus encore. Une fois, la pénalité minus 950 a été évoquée sur certaines pages web. Ces pénalités de Google punissent une suroptimisation des pages du site : keyword stuffing, texte et liens cachés. Et elles ne touchent que la plupart des pages du site.

La liste noire ou « Blacklist »

Cette pénalité est la plus dure. Si votre cas est très grave ou vous avez fait plusieurs manipulations, vous serez pénalisé et mis dans la liste noire. Pour savoir si vous êtes « blacklisté », utiliser une requête avec la syntaxe « site : www.votresite.com ». Et si Google n’affiche aucun résultat alors qu’au début ce n’était pas le cas, il est très probable que vous êtes inscrit dans la liste noire. C’est vous qui l’avez cherché. Alors, si vous voulez créer votre site, ne vous vous montrez pas plus forts que les équipes de Google.

Source : http://docs.abondance.com/question119.html

Published on News du Web