Gérer son cloud soi-même

Published on by Cloudy

Bien gérer son cloud est l’assurance de profiter pleinement de cette technologie et d’avoir la garantie que les données soient parfaitement sécurisées. Quelques précautions basiques s’imposent, notamment la vérification des supports de stockage de données et des systèmes de sécurité mis en place que proposent les fournisseurs. On doit par exemple se pencher sérieusement sur la politique de sécurité informatique de ownCloud si on choisit ce logiciel libre au lieu de passer par des systèmes fermés comme Google Calendar. Cloudstack, une plateforme logicielle IaaS figure aussi parmi les logiciels les plus prisés par les entreprises ayant recours aux outils de cloud computing. Mais quelle que soit la solution choisie, anticiper les éventuels incidents permet de mieux conserver les données. Le premier réflexe à avoir est de recourir à un service de synchronisation en ligne et à une sauvegarde cloud hautement sécurisée. Il va de soit qu’un logiciel de sécurité est de rigueur pour se protéger de toute menace. C’est un investissement supplémentaire, mais c’est obligatoire si on souhaite bien sécuriser les données clients. Le chiffrage systématique des données est une autre solution recommandée. Les entreprises présentes sur les réseaux sociaux doivent assurer une sécurisation élevée de leur compte avec des mots de passe complexes et différents (s’il y a plusieurs comptes) Par ailleurs, le personnel doit être formé pour prendre les précautions requises de sécurité. Au besoin, on peut faire appel à un prestataire externe pour la gestion de la sécurité. Apprenez-en plus sur le owncloud sur http://www.ikeepincloud.com/fr/owncloud-by-ikic. Je vous recommande vivement l'article suivant qui m'a également servi de source : Les clés pour mieux gérer son cloud.

© ictjournal.ch

© ictjournal.ch

Published on Le Cloud

Comment on this post